Quelle application de méditation pour se lancer ? 4 app testées par l’équipe de TCF

05/10/2020

Marielle Schneider

La méditation est perçue différemment par les différents membres de l’équipe TCF : pratique quotidienne depuis de nombreuses années pour certains, statut de néophyte pour d’autres, avec peut-être un peu de méfiance ! Nous avons mis toute l’équipe de TCF à contribution et testé pour vous 4 applications de méditation : Headspace, Calm, Petit Bambou et Mind. Voici nos impressions.

Il est difficile d’échapper à la “révolution méditation” qui est depuis quelques années descendue des montagnes tibétaines pour atteindre le commun des mortels. Même votre grand-père s’y est mis, il est donc fortement possible que vous ayez testé la pratique, où que vous y pensiez !

Calm, la plus soporifique – Michaël

applications méditation testé Mike

L’app :
J’ai téléchargé et utilisé la version payante de Calm, pendant 7 jours, pour un total de 10 séances. Calm se définit comme étant “L’application de méditation et sommeil numéro #1”. J’étais déjà familier avec d’autres applications de méditation, mais pas avec Calm. Je rentre donc dans ce test en tant que quasi-novice, ainsi qu’avec ma casquette de designer.
Mes méditations ont prit place en soirée, avant d’aller dormir.

Les plus :
– L’expérience utilisateur intuitive et prise en main facile de l’app.
– Le programme d’initiation à la méditation très agréable à suivre.
– La voix du professeur / guide principal, plaisante.
– Le cours sur la concentration mentale par Lebron James offre une perspective unique.
– L’option de tenir un journal quotidien concernant l’humeur ainsi que la Gratefulness, qui permet de suivre la progression de son humeur sur le long terme.
– Les nombreuses méditations et histoires offertes par des personnalités  (Lebron James, Diplo, Harry Style, Eva Green,…).
– Les données personnelles sur le suivi de mon parcours (1h30 de méditation en une semaine, 7 jours de méditation d’affilée, etc…).

Les moins :
– Uniquement disponible en anglais.
– User Experience : le progrès vis-à-vis du journal d’humeur pourraient être affichés de manière plus intuitive afin d’avoir une vue d’ensemble sur l’évolution de son humeur (par exemple grace à des codes couleurs, selon les humeurs, par jour).
– Design Graphique : charte graphique de l’application et l’image de marque moins prononcé que sur Headspace.

Le prix
3 paliers de prix : 11$ par mois, 50$ par année ou 250$ à vie. 7 jours d’essai gratuit.

Conclusion
La meilleure expérience de méditation pour moi, qui n’est pas un adepte complet de la discipline. L’application mobile offre également une navigation très bonne dans l’ensemble, sauf concernant le suivi du progrès personnel, qui pourrait être ammené à être amélioré. Le contenu des méditations ainsi que l’intervention de célébrités du monde du sport et de la musique me font préférer Calm à Headspace.

applications méditation testé calm

Mind, pour les jeunes actifs – Raphaël

applications méditation testé Rapha

L’app :
Voici mes impressions après 7 jours de test de l’application de méditation”Mind”, dont le projet est né dans l’incubateur de MyLittleParis. Son catalogue comprend 220 méditations ! Étant déjà un habitué de la méditation, j’ai décidé de sauter l’introduction et de tester les thèmes “Lâcher Prise”, “Stress” et “Break au boulot”.

Les plus :
– Niveau ressenti, application très agréable, avec une prise en main très facile.
– J’ai beaucoup aimé le design de l’app, joli et épuré.
– Il y a même une section kids avec de jolis dessins.
– J’ai aimé la fonctionnalité “live méditation”, que je ne connaissais pas : c’est agréable de méditer à plusieurs, depuis son salon !

Les moins :
– J’ai vraiment bloqué sur la voix du guide. J’ai testé les méditations guidées en français par Martin Ayward, le cofondateur British de Calm, et l’accent anglais prononcé donne un résultat “Reulâaacher vootrreu cooorps pour queu vos pieds ne fassseu queu un avec la terreu..”. Cela m’a vraiment sorti de l’ambiance “concentration et relaxation”. A défaut, j’ai bien rigolé.

Le prix
7 jours de test gratuit mais qui nécessitent l’ajout d’une carte bancaire. Ensuite, 6.99 €/mois ou 69 €/an.

applications méditation testé mind

HeadSpace, la rockstar à l’américaine – Adrien

applications méditation testé adrien

L’app : Cette application est l’une des plus connue outre-atlantique dans le domaine de la méditation et du sommeil. J’ai utilisé le programme gratuit sur les bases de la méditation durant 10 jours.

Les plus :
– L’application est disponible dans les langues les plus courantes comme l’Anglais, l’Espagnol, le Français …. Ce qui n’était pas le cas jusque récemment.
– A chaque session, une voix douce et apaisante nous aide à se concentrer et méditer à l’aide des techniques de respiration et l’espace alentour. J’ai aussi écouté et apprécié quelques sessions sur la « panique » étant similaire aux « bases » mais s’axant plus sur la maitrise les pensées.
– A chaque fin de session, on nous pose la question « comment avez vous trouvé ce cours ? » ce n’est pas une façon de noter l’application mais plutôt une réflexion posée à soi-même. Comme un résumé de son état d’esprit au moment T.
– Il est possible de voir ses statistiques, ses sessions et son parcours. L’application analyse celles que vous avez effectuées et vous suggère de nouveaux thèmes en lien avec celle que vous suivez actuellement. Exemple : session sur la « Panique » , proposition liée : « Changer de perspective ».

Les moins :
– Certaines sessions proposent de visionner une vidéo au début, mais il n’y a pas de lien proposé directement, ce qui peut nous faire perdre du temps pour trouver la bonne et nous faire perdre patience, dommage pour une app de méditation !
– J’ai désactivé les notifications au moment de l’installation de l’app (de peur que ce ne soit trop intrusif), et à aucun moment on nous propose de les réactiver. D’aucuns apprécieront, mais si vous n’êtes pas assez assidu il est très facile d’oublier de faire sa session quotidienne.

Le prix
Première 1 semaine gratuite, puis 13€ par mois.

En conclusion
Le néophyte septique que j’étais a été plutôt agréablement surpris des effets suite à chaque session (de 10 min par jour). Headspace nous offre un moment de « décrochage et de réflexion » sur notre vie tumultueuse. C’est un bon moyen d’initiation. Mais la question reste, quand il s’agit de méditation, une app suffit-elle ou ne devrions-nous pas privilégier un vrai cours avec un professionnel ?

application headspace


Petit Bambou, la pionnière française – Eudes

méditer test petit bambou

L’app : j’ai testé l’application de méditation Petit Bambou pendant 5 jours dans sa version d’essai qui propose un programme de découverte de 8 séances. Il faut savoir que je n’ai jamais pratiqué la méditation et que j’avais quelques à-priori.

Les plus :
– L’application est bien conçue et facile à prendre en main au début.
– Elle est très pratique et plus ludique que ce à quoi je m’attendais. Les leçons d’à peu près 12 minutes ne m’ont pas paru très longues. Chaque leçon comporte une petite histoire, et une voix féminine très douce qui nous invite à lâcher prise avec des exercices de respiration.
– La leçon qui m’aura le plus plu est la première “Vers plus de calme et de sérénité”. Mine de rien elle m’a fait prendre conscience de l’importance de la respiration, et à quel point une petite pause “inspire/expire” peut nous faire nous sentir mieux.

Le prix
8 méditations gratuites, puis un abonnement qui varie de 4,99 € à 6,99 € par mois selon le programme de votre choix.

En conclusion
Pour autant est ce que j’adopterai la méditation telle quelle au quotidien ? Je ne pense pas mais je la recommanderai certainement !

applications méditation testé bambou

En conclusion

Chez TCF, même les néophytes ont été agréablement surpris des effets, après avoir testé des applications de méditation pour seulement quelques séances. Bien-sûr, la méditation demande une pratique régulière et ses effets profonds ne se font ressentir qu’après quelques semaines. Pour moi, elle a même changé ma vie ! Je vous en parle dans cet article. Nous espérons que notre guide vous aidera à choisir l’application qui vous convient, mais rappelez-vous : application ou non, l’essentiel est la régularité !